Les enjeux sportifs

Comme sur bon nombre d’épreuves par étapes de ce niveau (UCI Europe Tour 2.2), le parcours du Tour de Normandie se compose, sur une semaine, d’étapes différentes où la stratégie de course doit être adaptée à chaque instant.

Entre étapes de plaine, routes sinueuses propices aux échappées, longs faux plats et côtes usantes, chaque équipe a la possibilité de faire la différence à chaque moment.

Différents classements permettent de mettre en évidence les leaders dans leurs spécialités respectives (rouleurs, sprinteurs, grimpeurs…).

Les lauréats

Le Tour de Normandie est composé d’un prologue individuel et de six étapes en ligne.

Chaque jour, le vainqueur de l’étape ainsi que l’ensemble des lauréats des classements généraux sont mis à l’honneur par Daniel Mangeas, speaker officiel et félicité par les partenaires et élus.

Les maillots de leaders

5 maillots de leader récompenses les premiers de chacun de ces classements annexes. Du changement en 2014 parmi les partenaires !

Maillots de leader 2015

Vainqueur d’étape : La Mère Poulard (Biscuiterie)
Leader classement général : Crédit Agricole Normandie (Banque et assurance)
Leader meilleur grimpeur  : STEF (Transports frigorifiques)
Leader classement par points : L’agriculteur Normandie (Journal agricole Réussir Normandie)
Leader Eco-citoyen : Régions Basse-Normandie et Haute-Normandie (Collectivités)
Leader des points chauds : BG Sérigraphie (Impression tout support), Gel Manche (Plats préparés) et Lecapitaine (Camions frigorifiques)
Leader du plus combatif : Groupama (Assurances)
Meilleur jeunes : Skoda (Automobiles)
Meilleur français : Alticap (Informatique)
Classement par équipes : Carrefour – Carrefour Market (Grande distribution)

Tour de Normandie cycliste

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>