Etape 4 / Bagnoles-de-l’Orne > Bagnoles-de-l’Orne

A trois jours de l’arrivée du Tour de Normandie 2016, changement de position en tête du classement général. Grâce à son coup d’éclat du jour, Benoit Sinner (Armée de Terre) fait coup double. En plus de la victoire d’étape sur cette étape tracée autour de Bagnoles-de-l’Orne (ville départ et arrivée), le français prend le maillot jaune de leader pour 1 seconde.

Les 160 km tracés autour de Bagnoles-de-l’Orne et répartis en 3 différentes boucles promettaient de faire la différence. Les routes empruntées ne permettaient à aucun coureur de récupérer tout au long de la journée et les moins en forme du moment ont souffert sur cette 4ème étape.

IMG_0071

Le rythme élevé mené par le peloton ne laissera aucune chance aux tentatives d’échappées du jour qui seront toutes reprises. Il faudra attendre le soixantième kilomètre pour voir les prémices de la bonne échappée avoir le feu vert du peloton. Risto Raid (VC Rouen), Connor Mc Convey (AnPost Chain Reaction), Jordan Levasseur (EC Armée de Terre) et Romain Bacon (CC Nogent/Oise) vont batailler pendant 20 km pour voir leur écart passer la barre des 30 secondes. Une fois le peloton relevé, le quatuor prend le large. C’est alors qu’un trio se joint à eux au KM 70 : Ryu Suzuki (Bridgestone Anchor), Rasmus Mygind (Riwal Platform), Patrick Olesen (Leopard Pro Cycling). Avec sept hommes en tête l’écart aurait dû largement monter ! Il en fut tout autrement car l’entente à l’avant de la course n’est pas au beau fixe.

IMG_0200

Alors que le peloton laisse filer les échappées avec 3′ d’avance, Reidar Bohlin Boergersen et Edvin Wilson (Joker Pro Cycling) font la jonction avec la tête de course au 90. L’échappée se disloque au fil des kilomètres sous les coups de boutoir des uns et des autres au moment où les coéquipiers d’Olivier Pardini (Wallonie Bruxelles – Groupe Protect) impriment un tempo en tête de peloton. Tout va finalement s’accélérer sur la seconde boucle de 25 km où Benoit Sinner et Thibaud Ferasse (Armée de Terre) vont faire la jonction avec la tête de course. A 20 km de l’arrivée, l’entente n’est toujours pas bonne parmi les fuyards et le groupe de tête explose. Ils sont 6 en tête dont Benoit Sinner, Thibaud Ferasse et Romain Bacon qui vont définitivement s’extirper à 10 km de l’arrivée. Le trio français va cette fois parfaitement collaborer pour filer vers la victoire.

IMG_0306

Sur un circuit final de 10 km à couvrir à deux reprises partagée entre circuit urbain et routes sinueuses, les fuyards jouent à jeu égal avec le peloton qui pointe à 30 ». Après un travail énorme de Ferasse, Benoit Sinner et Romain Bacon se départagent au sprint et c’est le coureur de l’Armée de Terre qui l’emporte.

Grâce aux 10 secondes de bonification prises à l’arrivée, Benoit Sinner fait coup double puisqu’il prend le maillot jaune de leader pour 1 » d’avance avant l’étape de demain, samedi, entre Trévières (14) et Villedieu-les-Poeles (50). Le tracé sera une nouvelle fois propice à un beau coup d’éclat comme celui réalisé par les français aujourd’hui autour de Bagnoles-de-l’Orne. Les sprints bonifications pourraient également jouer un rôle important et cadenasser le scénario de la course.

IMG_0338

Les classements

IMG_0380

Les photos

0 Partages
Partagez
Tweetez
+1