Développement durable – Tour de Normandie cycliste

Depuis plusieurs années, le Tour de Normandie fait du respect de l’environnement un enjeu majeur. De nombreuses actions sont mises en place.


Les déchets

Le jet par les coureurs de déchets pendant la course est un vrai fléau. Au-delà des dégâts environnementaux, l’image véhiculée par ce geste est intolérable.

Les organisateurs du Tour sensibilisent les coureurs et leurs managers pour respecter les zones de collecte mises à leur disposition.

Les zones de collecte sont situées à la sortie de chaque zone de ravitaillement.

  • Les villes étapes

Les collectivités accueillant le Tour de Normandie s’engagent à fournir à l’organisation, aux équipes et aux visiteurs des points de collecte de déchets afin de ne laisser aucune trace au sol du passage de la course .

Autres actions

  • Natura 2000

Les organisateurs éditent, chaque année, un dossier d’incidences Natura 2000, afin d’identifier avec les parties prenantes – Ministère de la Transition écologique et solidaire, Préfecture, DREAL, DDT – les mesures à prendre, lors du passage de la course.

  • La dématérialisation

Les supports papier disparaissent peu à peu au profit de documents dématérialisés et d’applications faciles d’utilisation sur smartphone.
Les supports papier encore indispensables, du fait de notre itinérance, sont imprimés sur du papier issu de forêts gérées durablement (labélisées FSC). Les documents aux équipes sont par exemple, transmis par mail en amont de la course.